Dans ce premier épisode, LeadHers d’Afrique reçoit Aïssata Soumahoro, Présidente du Mouvement pour l’indépendance et   l’épanouissement de la Femme (MIEF). A l’approche de la Journée mondiale de l’hygiène menstruelle, elle nous parle de l’action du MIEF sur cette thématique et interpelle les pouvoirs publics sur les politiques et mesures à mettre en place au plus près des populations.

Très belle écoute!

Le renforcement de capacité pour une meilleure participation des femmes aux processus de décision

Leadership, autonomisation et jeunesse pour lutter contre les violences basées sur le genre

Entreprenariat, jeunesse, inclusion en soutien du plaidoyer du Fonds mondial dans les pays endémique

Les femmes contribuent de manière substantielle à l’économie du continent africain. Qu’elles soient agricultrices ou entrepreneuses, ces femmes sont plus actives économiquement que les femmes de toutes les autres régions du monde. Toutefois, à travers les âges, ces mêmes femmes ont été systématiquement exclues des espaces de prise de décision et des programmes qui affectent leur santé et leur bien-être. Ce n’est que lorsque les femmes et les filles sont autonomes, soutenues et inspirées qu’elles peuvent réaliser leur plein potentiel et participer activement aux processus de prises de décision que des politiques efficaces qui prennent en compte les différences de genre et les sensibilités culturelles peuvent être développées et mises en œuvre.

Découvrez l’entretien de Rouguiatou Diallo, Chargée de programme au niveau du Réseau des jeunes pour l’abandon des mutilations génitales féminines, au micro de Tombany Kouloufoua et de son Podcast Entre-Elles, qui revient sur l’abandon des mutilations génitales féminines dans le cadre de l’initiative Voix EssentiELLES. 

Voix EssentiELLES vise à soutenir les femmes et les jeunes filles, dans toute leur diversité, en favorisant un engagement significatif dans les espaces et les processus de prise de décision qui influent sur les politiques et les programmes de santé. Menée par Speak Up Africa, et avec le soutien technique et financier de la Fondation CHANEL et du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, Voix EssentiELLES va rassembler et canaliser les efforts de diverses partie prenantes à travers un fonds qui investira dans des organisations à base  communautaire  et à travers Université de l’ExcELLEnce, un programme de formation personnalisé, qui permettra aux organisations de femmes et de filles à travers le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Sénégal de renforcer leurs compétences organisationnelles, de leadership, de plaidoyer et de communication.

La protection des jeunes filles et des femmes : Mettre un terme aux mutilations génitales féminines (MGF)